Deux ans, l’âge déraison

365 jours, ça passe vite ! Autant ne pas perdre de temps inutilement.

Avec 166 articles au compteur, on va dire que je n’ai pas chômé. Si l’on se fie au rythme des mises en ligne, j’ai même été plus bavard cette année. Ou moins dilettante. Feignons de croire à la première proposition. Je peux m’enorgueillir de plein de découvertes réjouissantes et déplorer quelques machins innommables.

337 commentaires et 24579 pages vues, les statistiques semblent révéler aussi une augmentation de la fréquentation, avec un pic à l’occasion d’un article un tantinet polémique. Rien de neuf sous le soleil. Juste du buzz.

Bref, il va falloir faire plus fort l’année prochaine. La sauvegarde du mode de vie occidental est à ce prix ! J’ai déjà une piste. Insérer le plus possible dans mes articles les mots suivants : djihad, Syrie, État islamique, Boko Haram, zadiste, Manuel Valls nu sur un poney, kalachnikov. Hop ! Le tour est joué.

Publicités

9 réflexions au sujet de « Deux ans, l’âge déraison »

  1. Bon anniversaire à cette page sous les galets !
    Beau blog, beau succès, rien que de très normal… un idéal à atteindre.
    Il faut continuer ainsi et nous parler de ces littératures dont on parle moins et de tes lectures agréables ou non, en cherchant le buzz ou pas.
    Souffle les bougies sans perdre le rythme… on veut encore te lire !

  2. Eh bien bon anniv ! Je vois que t’es toujours à fond, c’est bien. Pour ma part, je suis loin d’atteindre un tel rythme, quand je publie deux papiers par moi c’est la fête. Je deviens fainéant.

  3. « mes élucubrations » .. C’est toujours un plaisir de lire ces « élucubrations » en tous cas !
    Ça le sera encore longtemps je crois ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s