No pasaran

Varions les plaisirs. Les lecteurs assidus de ce blog (comptez-vous, je crois que l’on a perdu un tondu) n’étant pas forcément que des adeptes de fin du monde et autres joyeusetés post-apocalyptiques, je me suis résolu à puiser dans mes marottes pour décliner une nouvelle thématique livresque.

Cette fois-ci, j’ai jeté mon dévolu sur la Guerre d’Espagne et ses avatars romancés. Attendez-vous alors à découvrir (ou pas) du Elsa Osorio, du Frédéric H. Fajardie, du André Héléna, du Carlos Lucarelli, du Olivier Martinelli, du Javier Cercas, du Patrick Pécherot et bien d’autres.

A ce propos, je suis preneur des suggestions de lecture. N’hésitez pas. L’espace dédié aux commentaires vous tend les bras. Et, si vous n’avez rien à me proposer, faites-moi un petit coucou. J’apprécie aussi la flagornerie.

Publicités

12 réflexions au sujet de « No pasaran »

  1. je vais pas te flagorner, mais te suggérer Eduardo Mendoza (si pas fait) (La vérité sur l’affaire Savolta ou la Crypte ensorcelée ) ou son roman de sf dingo (enfin de sf^^) Sans nouvelles de Gurb (à huler de rire) (c’est pour rester dans Montalban^^)

  2. Côté Carlo Lucarelli, si tu veux « l’île de l’ange déchu » en plein régime fasciste après le discours de janvier 1925 de Mussolini et l’association de Camilleri et Lucarelli « Meurtre aux poissons rouges » avec Grazia Negro et Montalbano, celui là je le trouve assez sympa. Éventuellement un tout petit article de rien du tout en évoque quelques traits et aspects sur mon blog. (J’aime bien les visites quand même !) sans oublier qu’il a fait de la BD pourquoi pas en dilettante !

  3. Allez hop, camarade, une poignée de suggestions :
    – le bref été de l’anarchie – Hans-Magnus Enzensberger
    – Un plat de sang andalou – David M.Thomas
    – Le coeur glacé – Almudena Grandes
    – Voix endormies – Dulce Chacon

    • C’est noté camarade. Je crois d’ailleurs posséder certains des titres que tu mentionnes. Par contre, le David M. Thomas, pour avoir essayé de le commander, c’est une galère. Je n’y suis toujours pas parvenu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s