Entre quatre yeux

Quatre ans. C’est l’âge du blog yossarian. Ne coupons pas les cheveux en quatre, allons droit à l’essentiel. Ce blog atteint désormais le chiffre de 417 articles mis en ligne, avec 143 nouvelles entrées pour l’année écoulée. Tout ce travail n’est pas tombé dans l’œil d’un sourd (j’aime bien l’image) puisque yossarian émarge autour des 51706 pages vues depuis sa création. Des consultations assorties parfois de quelques timides commentaires, 673 aux dernières nouvelles, émanant de contributeurs loin d’habiter aux quatre coins du monde. Je crains hélas que l’on ne soit plus près des quatre pelés, trois tondus.

Loin de me saigner aux quatre veines, j’ai tenté d’alimenter plus ou moins régulièrement cet espace d’expression personnelle. Trois ou quatre fois rien. Quelques romans noirs, de la science-fiction, des essais historiques et de la BD. Bon, je reconnais avoir mis la pédale douce sur Les annales du Disque-Monde. Neuf volumes chroniqués, il me reste encore quelques années à rattraper. Je vais essayer de me ressaisir, disons pour la semaine des quatre jeudis (ça me paraît tenable comme engagement). Pour compenser, j’ai rejoint les participants du challenge Lunes d’encre. Je me mets d’ailleurs en quatre pour franchir les paliers fixés par le sémillant A.C. de Haenne. Et puis, il y a l’imprévu, le surprenant, cueillis au détour d’une lecture. Si vous avez quatre sous de bon sens, vous voyez ce que je veux dire…

A l’année prochaine, si vous me passez encore mes quatre volontés.

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « Entre quatre yeux »

  1. Préfères-tu les « timides commentaires » des 4 pelés 3 tordus, qui témoignent de notre part d’un silence attentif, ou rêves-tu secrètement d’être assailli par une armée de barbus descendus des montagnes du Trollistan ? parce que si tu veux, j’ai des copains, on peut t’arranger le coup; merci en tout cas pour toutes tes suggestions de lecture.

  2. Salut,
    « Ceux qui écrivent clairement ont des lecteurs ; ceux qui écrivent obscurément ont des commentateurs  » A. Camus. 🙂 . Peut-être qu’une visite, un commentaire sur https://booknode.com/ avec un lien vers le blog, apportera plus de lecteurs et de visibilité ? Merci pour la qualité des chroniques et les idées de lecture de ces quatre années.

      • Voilà 😏 … Cité par Le Belial tout de même ! Entre autres Cérès et Vesta de Greg Egan à côté des Inrocks, L’Epée brisée de Poul Anderson également, alors : bravo !
        Ps : la Barbade, c’est surfait !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s